LGV Marguerite & Suzette

24 mars 2014

L'historique du débat sur la LGV

Depuis plusieurs années déjà un débat fait rage en Aquitaine et en particulier au pays basque. Il oppose partisans de la LGV et opposants.

Les partisats du projet soutiennent la LGV car ils estiment qu'elle apportera une plus grande mobilité des voyageurs et un trajet plus rapide, un developpement économique de la région et la création d'emplois.  Mais cependant de nombreuses personnes et associations ont trouvé des moyens pour lutter. Différents moyens de luttes ont été utilisés du côté des opposants. Des manifestations dirigées par les habitants ont eu lieu. Le point de vue que ceux-ci expriment est miltigé puisque ils sont pour la création de la LGV mais seulement si celle-ci emprunte les lignes ferroviaires existantes.

Ces habitants ont également créé une pétition exposant le fait que le projet n'est pas rentable.

Différents rassemblements ont été organisés tels que des pique-nique et des marches toujours dans le but de se rassembler pour militer afin de sauvegarder leur environnement qui leur est si cher.

André Garreta  a proposé un discours aux habitants du pays basque qui exprime un point de vue positif pour la création de la LGV qui, d'après lui, nous promettrait un avenir interressant.

Michelle Aliot-Marie, ex ministre, propose lors d'un interview dans le journal "Sud Ouest" son avis sur le projet qui semble en faveur mais comme la plupart des habitants elle expose la condition selon laquelle la LGV serait un projet interressant si celle-ci passerait par la ligne ferroviaire existante, ce qui serait une décision économique plus favorable.

 

Posté par MargauxCamille à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]